Formats d'images

10 des principaux formats d’image numérique

 

Qu’est ce qu’un format d’image ?

Un format d’image numérique est une représentation informatique de l’image.  Il comprend généralement un en-tête qui contient des données sur l’image (Par exemple : taille de l’image en pixels,  informations sur la façon dont l’image est codée et fournissant éventuellement des indications sur la manière de la décoder et de la manipuler) suivie des données de l’image.

La structuration des données est différente pour chaque format d’image. Il est important, quand c’est possible, de bannir les formats propriétaires et de leur préférer des formats libres de tous droits.

Le format influence la qualité de l’image en fonction du poids (en Ko, voire en Mo). Plus il sera élevé selon le format choisi plus la qualité de l’image changera.

Quels sont les différents formats d’image sur le web ?

Découvrez les principaux formats pour une image :

 

1. AI : Adobe Illustrator

Le format AI est un fichier développé par Adobe pour représenter un dessin vectoriel, soit en EPS ou en PDF. Ce sont des fichiers vectoriels utilisés généralement par les graphistes et les imprimeurs. Le format .ai est le format vectoriel d’enregistrement natif d’Illustrator. L’intérêt est de pouvoir redimensionner l’image à volonté sans aucun effet d’escalier ou pixellisation.

Formats de la Creative Suite d’Adobe :

  • .psd / Photoshop
  • .ai / Illustrator
  • .indd / In Design
  • .fla / Flash
  • .swf  / Format d’export des animations créées sous Flash

Attention les fichiers .IA ne peuvent être ouvert qu’avec Adobe Illustrator.

2. PSD : Document Photoshop

Le format de fichier PSD, est généralement un format bitmap. C’est le format favori des photographes et infographistes. Les images peuvent être créées en couches de calques. Il est lu par tous les logiciels de retouche photo. Le format .PSD est le format d’enregistrement natif de Photoshop.

Attention :  ce format d’image n’a aucune compression. Tous les calques et couches sont conservés. Les fichiers peuvent atteindre rapidement une taille gigantesque.

 

3. PNG : Portable Network Graphics

Un des formats le plus couramment utilisé. Créé pour remplacer le GIF il est très peu connu du grand public. Performant, il réunit presque tous les avantages du JPEG et du GIF et permet les fonds transparents. La compression proposée par ce format est perte d’une qualité 5 à 25 % meilleure que la compression GIF.

Attention : peu de designers savent qu’ il est compatible avec tous les browsers sauf Internet Explorer 6.0. La couche de transparence qui pose problème et qui s’affiche avec un fond grisé.

 

4. JPG / JPEG  : Joint Photographic Experts Group

C’est le format le plus adéquat pour administrer ses photos et les publier. Un des formats les plus utilisées sur le net (les navigateurs l’affichent correctement), et dans les mails. Les appareils photo numériques compacts prennent également les photos au format JPG. Il contient des méta informations (des EXIF et IPTC) qui permettent de connaître des informations au sujet de la photo.

Attention : lorsqu’il est comprimé à plusieurs reprises la qualité globale d’une image JPG se réduit.

 

5. GIF : Graphics Interchange Format

Ce sont des fichiers basse résolution les plus couramment utilisés. Permet la transparence et les images animées – plusieurs images séquentielles à l’intérieur du même fichier. Il est utilisé pour des logos, des icônes, des boutons et autres éléments de pages web.
Format développé par CompuServe basé sur l’algorithme de compression LZW d’Unisys qui en détient les droits.

Attention : le format d’image GIF ne peut pas être utilisé par les logiciels de mise en pages et de PAO. N’atteignant au maximum que 256 couleurs, il n’est donc pas du tout adapté aux photos et à l’impression.

 

6. TIF : Tagged Image File Format

Un des formats le plus couramment utilisé pour stocker des images, des photographies. Conçu au départ pour n’accepter que les images en RGB, il permet de coder des images CMJN. Une image CMJN enregistrée en format TIFF et placée dans un logiciel de PAO peut être envoyée à l’impression sans perte de qualité. Il est couramment utilisé dans les environnements professionnels et pour l’impression commerciale. Il est considéré comme étant le format le plus fiable pour des impressions de haute qualité comme pour le textile, les tissus, etc.

Le format TIFF, conçu à l’origine par la compagnie Aldus est un format matriciel.

Attention : fichiers de relativement grandes dimensions, il est aussi trop lourd pour internet, aucun navigateur Web ne le lit directement. Les différentes versions que peut recouvrir le format varient. Ce qui fait que certaines versions de TIFF ne sont pas reconnues par certains logiciels.

 

7. EPS : Encapsulated Postscript

Un des formats le plus couramment utilisés pour transférer une image ou une illustration, généralement d’un fichier vectorielle dans une autre application. À la base, les fichiers vectoriels EPS s’adaptent à toutes les tailles. Ils peuvent être visualisés et importés dans bon nombre de logiciels de dessins, de PAO et de mise en pages. Le format EPS matriciel n’est pas très différent du EPS vectoriel. En fait seules les données contenues dans le fichier sont différentes. Ainsi un logiciel de retouche de photos tel que Photoshop permet l’importation, la modification et l’exportation de fichiers en format EPS. Les fichiers EPS peuvent être ouverts avec Adobe Illustrator, Freehand ou Adobe Photoshop.

Attention : un fichier EPS exporté d’XPress ou d’InDesign ne pourra être modifié même lorsque ré-importé dans son logiciel d’origine.

 

8. SVG : Scalable Vector Graphics

En français, graphique vectoriel adaptable est un format de données conçu pour décrire des ensembles de graphiques vectoriels.  Ce format est une norme du W3C et est basé sur une autre norme nommée XML. Il s’utilise uniquement avec les navigateurs. C’est un format d’image léger pour représenter des formes simples, car les informations décrivant ces formes sont stockées (coordonnées, couleurs, effets) contrairement aux images bitmap (JPG, PNG, GIF) qui doivent mémoriser le contenu pixel par pixel. Ce principe rend les images SVG étirables sans perte de qualité.

 Attention  : Vous pouvez utiliser ce format avec des logiciels libres de droits comme Gimp ou Inskape.

 

9. PDF: Portable Document Format

Un format très répandu pour la diffusion de documents sur le web. Inventé par Adobe Systems, il est devenu un standard ouvert d’échange de documents électroniques. Lorsque vous convertissez des documents, formulaires, images et pages web au format PDF, ils se présentent exactement comme s’ils étaient imprimés. Cependant, contrairement aux documents imprimés, les fichiers PDF peuvent contenir des liens et des boutons cliquables, des champs de formulaire, des contenus vidéo et audio etc. Lorsque vous partagez un fichier PDF, quiconque peut y accéder à l’aide du logiciel gratuit Adobe Reader® ou de l’application Adobe Reader mobile. Les fichiers PDF peuvent être utilisés pour l’impression commerciale, numérique et /ou de bureau.

10. BMP: Bipmap

Format standard d’image non compressé comme le TIFF. L’un des premiers formats utilisés par Windows. Assez rarement utilisé aujourd’hui.

 

A noter :

 Il existe beaucoup d’autres types de formats d’image, chacun ayant ses propres caractéristiques.

Si vous ne savez pas quel format utiliser pour sauvegarder vos images, faites-le en JPEG.

Utiliser les format GIF et BMP pour les logos et les graphs, comme le format PNG qui permet également des fonds transparents.

Découvrez nos offres !

Profitez vite de notre offre de bienvenue : nom de domaine et hébergement offert pendant 1 an. Demandez immédiatement un devis personnalisé, gratuit et sans engagement !

Découvrez nos offres !

N’hésitez plus, commandez !