Les navigateurs web les plus utilisés au monde

Quel est le navigateur web le plus utilisé dans le monde ?

 

Les navigateurs internet

Logiciels conçus pour explorer le Web. Il en existe pour les différents systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS, Linux, Android, IOS, Windows phone, etc. Ils sont complexes et en constante évolution, principalement au niveau de la sécurité.

Statcounter a publié sur son site internet des statistiques  collectées dans le monde entier, basées sur un échantillon de plus de trois millions de sites Web, représentant environ quinze milliards de pages vues par mois.

Countries_by_most_used_web_browser_update.svg_

Données basées sur les 3 derniers mois, selon les dernières données actualisées du baromètre Statcounter.

Sur la semaine du 10 au 16 mai, Google Chrome aurait conquis 32,63% de parts de marché, contre 31,93% au leader historique, Internet Explorer. Firefox suit à 25,58%, très loin devant Safari (7,08%) et Opera (1,77%).

Pourcentage d'utilisation des navigateurs dans le monde entierPourcentage d’utilisation des navigateurs dans le monde entier

Selon Statcounter, en France, la tendance à la hausse de Chrome est confirmée  avec 26,59 %, même si Firefox demeure en tête des navigateurs les plus utilisés 33,21 % devant Internet Explorer 29,32 % sur la même période.

Télécharger les navigateurs les plus utilisés

A l’exception d’Internet Explorer (PC) tous ces navigateurs fonctionnent sur PC et sur Mac.

Les critères de choix sont :

  • La plus rapidité
  • La sécurité
  • La stabilité
  • La possibilité de le personnaliser

En surfant souvent sur le net, on peut s’apercevoir que tous les navigateurs internet n’interprètent pas les informations  de la même façon.  L’affichage ainsi que la présentation de certains formulaires peuvent varier d’un navigateur à l’autre. L’utilisation de plusieurs navigateurs peut s’avérer utile.

Source : StatCounter

 

Mise à jour du 18 septembre 2013.

Bitdefender en France informe :
#Alerte : faille critique dans Internet Explorer TOUTES versions !

Microsoft déploie un applicatif « Fix It » pour corriger le problème :
http://technet.microsoft.com/en-us/security/advisory/2887505

Partagez l’info !