Pilules et tatouages pour remplacer vos mots de passe

Pilules et tatouages ​​peuvent remplacer vos mots de passe

 

Mais comment se souvenir de tous les identifiants et mots de passe pour vos tablettes, smartphones et applications ? Eh bien, Motorola a peut-être la solution.

 

Un tatouage électronique qui permet de crypter les mots de passe et une pilule qui transforme le corps en « télécommande ». Ce sont les deux paris de Google pour rendre les mots de passes obsolètes. Les projets ont été présentés par Regina Dugan, l’actuel chef de la division des projets spéciaux de Motorola et ancien directeur de la DARPA, dans une récente interview.

Une pilule pour remplacer vos mots de passe.

Une pilule pour remplacer vos mots de passe. Photo The Verge.

 

Ces deux initiatives ont été développées en partenariat avec l’Institut de Motorola MC10 et une équipe d’ingénieurs de Google qui se sont révélés de plus en plus préoccupés par la sécurité de ses utilisateurs.

 

Regina Dugan est directrice du département de recherche de Motorola, après trois ans à la tête de l’agence de recherche de la Défense des États-Unis. « Avec les pilules, tout le corps se transforme en mécanisme d’authentification ».

 

L’entreprise, dans une récente publication sur son blog, a donné une série de conseils et de mesures pour rendre les mots de passe encore plus  sûrs et efficaces, en évitant que la même combinaison, soit utilisées pour les différents services et pour définir des méthodes plus efficaces pour récupérer les mots de passe oubliés.

 

Regina Dugan. Interview par le site AllThingsD - Photo - AllThingsD

Regina Dugan, Interview pour le site AllThingsD – Photo – AllThingsD

 

Regina Dugan a profité de la conférence pour présenter une autre technique d’authentification : un tatouage doté d’une puce, qui fonctionne sur le même principe que la pilule pour déverrouiller smartphones et tablettes.

Toutefois, un tatouage électronique pourrait être beaucoup plus rapide et l’authentification des utilisateurs plus efficace, a-t-elle déclaré.

Electronic-Tattoo-Printed-Onto-Skin

Patch présenté par MC10

Ce tatouage serait en fait une sorte de patch, collé sur la peau et qui servirait à s’identifier sur les différents services.

 

Tatouage électronique

Regina Dugan a montré un de ces tatouages électroniques, qu’elle porte à l’avant-bras.

Vous avez oublié votre mot de passe ? Il suffit de prendre une pilule.

 L’autre projet, présenté par Regina « l’authentification vitamine« , est une simple pilule, mise au point par le département des technologies avancées de Motorola, qui contient une petite puce, sans pile, qui s’active avec l’acide gastrique contenu dans l’estomac. Elle envoie  un signal intense de 18 bits, qui identifie l’utilisateur sur son appareil. Celui-ci est alors dispensé d’entrer un mot de passe.

 

 

Cette pilule appelée «vitamine d’authentification», a été approuvée par la Food and Drug Administration des Etats-Unis.

 

Emballée par la nouveauté de leur recherche, Regina a également fait valoir qu’il serait judicieux de développer un système d’authentification pour les vêtements qui peuvent être volés ou copiés ou un système pour ouvrir la porte de sa maison, de son garage, ou même de sa voiture.

Ces deux innovations s’inscrivent dans de nouveaux enjeux technologiques cherchant à garantir la  sécurisation des données personnelles. Pour l’instant, elles sont encore en phase d’étude. Mais il se pourrait que, dans un avenir proche, leur utilisation soit adoptée.

Alors bonne ou mauvaise solution à vous de voir.

 

Via  AllThingsD et The Verge